Tranoï Femme les tendances Automne Hiver 2015 2016

Pour cette nouvelle édition, Tranoï Femme Automne Hiver 2015 2016 aura accueilli pas loin de 600 designers internationaux. Le salon regorge de nouveautés et de créations avec la force d’une fantaisie sans cesse renouvelée. On sent que la mode s’amuse et explore les possibilités matières. Les rendus visuels sont souvent surprenants et excitent notre curiosité.For its latest edition, Tranoï Women A/W 2015/2016 hosted no less than 600 international designers. The tradeshow was bursting with new ideas and creations powered by constantly renewed imagination. We get the sense that fashion is having fun exploring the all possibilities materials have to offer, and the results delight our eyes and spark our curiosity.
Linda Farrow

Premier stand que nous découvrons comme à l’accoutumé. Rien de tel pour se plonger dans l’ambiance du Tranoï avec le plaisir de découvrir à chaque saison les partenariats créatifs de cette marque qui ne cessent de nous surprendre.

Nous avons retenu la série fleurs et la ligne camouflage gold dessinée par Matthew Williamson.

Hiromi Tsuyoshi

Des mix matières harmonieux tels que la laine le cachemire ou la soie et le coton.La créatrice  japonaise est bien implantée  dans son pays et en Corée. (200 points de vente)

Chaque pièce est réalisée à la main avec ce soin du détail très perceptible à l’oeil.

Thomas V

Ancien joaillier de la maison Cartier, Thomas V a décidé de lancer sa propre ligne de bijoux. C’est sa 8ème collection qu’il présente. Il travaille essentiellement avec des plaquages or, argent mais aussi le vermeil. Quelques unes de ses pièces sont particulièrement insolites comme sa bague corne et les représentations d’animaux aux multiples facettes façon 3D.

La collection respire la testostérone avec de belles lignes très graphiques.

Love by Diego Binetti

Diego Binetti est argentin. Il a démarré avec sa mère couturière et a voulu créé sa propre marque en Floride après avoir travaillé à Milan chez Bulgari. On a retenu sa robe camouflage; le motif militaire étant toujours synonyme de dynamisme.

Dzmitrysamal

Un parcours atypique pour ce designer biélorusse ingénieur de formation qui avait en poche un Master en design automobile. Après une expérience chez Alfa Roméo puis Renault, il décide d’orienter son inspiration créative dans l’accessoire de mode, et plus précisément dans la lunette.

On découvre plusieurs univers dans les collections qu’il présente:  les jeux de tétris, le mélange des formes et les vitraux. Un univers riche et varié dont la fabrication reste artisanale et française. Cette marque confidentielle intéresse aujourd’hui les plus belles enseignes parisiennes. Des projets prometteurs pour cette marque innovante.  Un de nos coups de cœur du salon.

Leather Crown

3ème plus grande marque de basket italienne après Golden Goose, et Philippe Model.

On a trouvé Intéressante la basket bicolore unisexe effet mat brillant avec cette gomme de couleur directement appliquée sur le cuir.

Avec Moderation

Présente à chaque salon , cette marque italienne venue de Toscane apporte de la fantaisie à nos pieds avec ses ballerines plumes entièrement faites à la main. (autre article concernant cette marque)

Federica Moretti

Federica Moretti, la jeune papesse italienne des chapeaux en paille revisités avec des accessoires contemporains propose pour l’hiver prochain des nœuds gold ou à strass, d’énormes pompons sur ses bonnets faits mains. Sur ses casquettes vous trouverez aussi des oreilles animales. Ses modèles sont présentés chez Colette et au Bon Marché.

Yohanix

Yohan Kim ce styliste coréen basé à Hong Kong n’est plus à présenter.  Nous le citons à chacune de ses présences sur les salons  et on ne se lasse pas de ses textures et formes. Cette saison, contrairement aux précédentes, le noir sera sa dominante. Ses formes quant à elles restent extravagantes avec toujours et encore des incrustations de clous, de lurex gold, de perles en plastique transparents. C’est un peu la signature de sa marque! (autre article sur la marque ici et ici )

Zilla

Francesca la designer de cette marque italienne continue à travailler l’aluminium sur sa collection de sacs et les déclinent  dans de nouvelles tonalités telles que le vert, le bleu et le rouge. Une accessoirisation lumineuse et haute en couleurs! (autres articles de cette marque ici et ici

Sofie d’Hoore

C’est au Bon Marché que vous trouverez cette marque qui tient à rester confidentielle sur le marché européen. Inutile de les chercher sur les réseaux sociaux, ils n’y sont pas et ce n’est pas une priorité dixit Chantal Spaas l’associée de cette maison de plus de 20 ans.

C’est en Belgique que vous verrez l’intégralité de leur collection. L’élégance chic des courbes pures . (autre article de la marque ici)

True Royal

Cette marque milanaise est également une de nos marques rendez vous. Elle propose des pantalons  jacquards dont les motifs sont très visuels. (autre article ici)

Piccione Piccione

Salvatore Piccione est sicilien et passionné de broderie et de décoration ornementale. Il a créé sa propre marque il y a 3 ans après avoir travaillé pour les maisons Chloé et Céline.

Ces imprimés sont riches en forme et en couleurs.

Ultrachic

Une création mode joyeuse et pleine d’entrain.

Diego le fondateur de cette marque milanaise a commencé sa carrière dans l’édition. Passionné par l’art, il a souhaité fonder une marque de vêtement créative et joyeuse.

On y trouve un contenu artistique puissant et une identité forte, ironique, romantique, avec toujours avec une touche de rock.

Le mot d’ordre de cette marque est la joie, l’amusement que l’on retrouve au travers de ses imprimés, matières et couleurs vives. On se laisse facilement emporter dans cet univers très visuel et joyeux

Sarah s bag

Née et élevée au Liban, Sarah Beydoun est fondatrice de la marque. Elle appartient à une génération de designers basés  à Beyrouth qui contribuent après 15 années de guerre civile à la reconstruction de la vie culturelle de la ville au travers de leur passion créative.

L’histoire de cette marque de minaudières a donc commencé il y a 15 ans. Sarah est une jeune sociologue qui décide de se lancer dans un projet de création en collaboration avec des femmes en milieu carcérale. Elle  intègre ces femmes dans la chaine de production et leur fait broder à la main toutes ses pièces avec la possibilité d’une personnalisation à la demande.

La nouveauté pour l’hiver prochain, c’est la minaudière  plexi en forme de capsule : une parodie aux prescriptions médicamenteuses dont nous sommes tellement Addicts.

Très convoitée par la Chine et le Japon c’est du côté de Chez Colette ou au Bon Marché que vous retrouverez ses produits très pointus.

Cathrine Hammel

Cette marque norvégienne née en 1992 se veut être un basic contemporain. Ses lignes sont très épurées.

Elle est présente sur le marché asiatique et scandinave. En ce qui concerne la France,  il vous faudra aller à Cannes pour découvrir la marque. Nous avons aimé les tonalités poudrées et le mélange  tulle et cachemire de cette tenue.

Ellen Conde

Designer russe installée en Italie, Ellen Conde mixe astucieusement les perles avec des cristaux de Szwaroski. cela apporte à son bijou un graphisme intéressant. Nous avons beaucoup aimé ce collier monté avec des perles et des brillants, ou encore ces bagues que l’on porte aux phalanges..

Les bijoux de la créatrice illuminent principalement les tenues des américaines, asiatiques et italiennes.

Cecilia Ma

Designer Hong Konguaise  a remporté un vive succès en Italie à la dernière fashion week de Milan avec ces minaudières aux messages ironiques. Chez Bla Bla à St Tropez .. (autres articles de la marque ici et ici

Shafia Baranger (pas de site)

Shafia est née en Birmanie. Arrivée en France à l’âge de 6 ans, ses origines venues d’ailleurs se sont mêlées à une éducation moderne et ouverte vers le monde. L’influence des 2 cultures a rapidement bâti son style et cette dernière présente sa 2ème collection. Une belle réussite avec des robes boules et des finitions taille qui ont retenu notre attention.

Rains

2 créateurs danois qui ont revisité le vêtement de pluie en version “mode et  démocratique” dixit les intéressés.

Des pièces aux couleurs fortes pour contraster avec la grisaille du ciel et le mauvais temps, des coupes droites et des formes trench pour un style urban chic . Les modèles sont plaisants, légers et résistants. On les adopte comme Must Have de notre garde robe !

Demoo Parkchoonmoo

Cette marque coréenne que nous aimons et dont nous vous parlons depuis quelques salons (art. 1, art.2 )aime les lignes épurées et les matières techniques.  Les dominantes de couleurs pour la saison Automne Hiver 2015 restent le noir et le blanc.

On a beaucoup aimé le sarouel en cachemire avec ses zips cotés; une accessoirisation que l’on retrouve sur la plupart des pièces de la collection. (autres articles de la marque ici et ici)

Linda Farrow:
Sticking to custom, this stand is our first port of call. There’s nothing quite like plunging into the Tranoï atmosphere with the joy of knowing that we can expect surprising new creative collaborations from this label.
We took away the flower series and gold camouflage range designed by Matthew Williamson.

Hiromi Tsuyoshi
Harmonious material mixes, such as wool with cashmere and silk with cotton. This Japanese designer is firmly established in her home country and Korea (200 points of sale).
Each piece is handcrafted and the level of attention given to detail is unmistakable to the eye.

Thomas V
Previously a jeweller of the Cartier house before deciding to launch his own jewellery line. Thomas V presented his eighth collection at the tradeshow. He mainly works with gold and silver plating and gilding. Some of his pieces are particularly unusual, like his horn ring and multi-faceted 3D animal pieces.
The collection exudes testosterone with its bold graphic lines.

Love by Diego Binetti
Diego Binetti is Argentinian. He began his own label in Florida with his mother, a seamstress, after working at Bulgari in Milan. We were impressed by his camouflage dress; the military motif remains synonymous with strength.

Dzmitrysamal
This Belorussia designer has an atypical background, having trained as an engineer and holding a Master’s degree in automobile design under his belt. After working at Alfa Romeo then Renault, he gravitated towards his creative inspiration: fashion accessories, or, more specifically, sunglasses.
His collection has a multitude of universes (Tetris, mixed shapes, glass panes) all of which are rich, varied, artisan and French. This exclusive label has caught the eye of the most beautiful labels in Paris today. An innovative brand with promising plans – one of our favourites of the tradeshow.

Leather Crown
The third biggest Italian trainer label after Golden Goose and Philippe Model.
We were fascinated by the two-tone shiny/mat unisex trainers, the colour applied directly to the leather.

Avec Moderation
This Italian label out of Tuscany is at every tradeshow and adds fantasy to our feet with its entirely handcrafted feather ballerina pumps. (More on Avec Moderation.)

Federica Moretti
Federica Moretti, the young Italian female pope of straw hats revisited with contemporary accessories, offers gold and crystal bows and enormous pompons on her handcrafted beanies for next winter. You’ll also find animal ears on her peak caps. Her creations are available at Colette and the Bon Marché in Paris.

Yohanix
Yohan Kim, a Korean stylist based in Hong Kong, no longer needs any introduction. We mention him every time he exhibits at a tradeshow and we simply can’t get enough of his textures and forms. Black will be his mainstay this season, unlike in previous seasons, while his forms remain as extravagant as ever will more studs, gold Lurex and transparent plastic beads. The very signature of his label! (More on Yohanix here and here.)

Zilla
Francesca, the designer of this Italian label, continues to use aluminium in her bag collection, now with green, blue and red variations on the theme, making for radiant and brightly coloured accessorisation! (More on Zilla here and here.)

Sofie d’Hoore
This label that wants to stay exclusive on the European market can be found at Bon Marché in Paris. Don’t waste your time trying to find them on the social networks, they’re not there, nor is being there a priority, says Chantal Spaas, the label’s associate of over 20 years.
You’ll find their entire collection in Belgium. The chic elegance of pure curves. (More on Sofie d’Hoore here.)

True Royal
This label out of Milan is also one of our favourites. They do Jacquard weave trousers in striking patterns. (More on True Royal here.)

Piccione Piccione
Sicilian Salvatore Piccione is passionate about embroidery and ornamental decoration. He created his own label three years ago after working for the fashion houses Chloé and Céline.
His prints are rich in both form and colour.

Ultrachic
A joyful fashion creation with plenty of punch.
Diego, the founder of this Milanese label, began his career in publishing. Passionate about art, he decided to start a clothing label that was both creative and joyful.
His collection is one of powerful artistic content with a strong, ironic and romantic identity with an ever-present touch of rock.
This label’s watchwords are joy and fun, and we find them it throughout his brightly coloured prints and materials. It’s not hard to get swept up by this visually striking and joyful universe.

Sarah’s bag
Born and raised in Lebanon, Sarah Beydoun is the founder of this label. She belongs to a generation of designers in Beirut who has been contributing, after 15 years of civil war, to rebuilding the city’s cultural life through their creative passion.
The story of this minaudiere label began 15 years ago. Sarah was a young sociologist who decided to start a creative project with female prisoners. She included these women in a production line to hand embroider all her pieces, with the option personalisation upon request.
The novelty for next winter is the Plexiglas pill minaudiere: a parody of our addiction to prescription medication.
Her products are in great demand in China and Japan; in France you’ll find them at Colette and Bon Marché.

Cathrine Hammel
With its remarkably clean lines, this Norwegian label founded in 1992 considers itself basic contemporary.
The label is present on the Asian and Scandinavian markets, and to find it in France you’ll need to go to Cannes. We loved this outfit’s powdered tones and mixture of tulle and cashmere.

Ellen Conde
Ellen Conde, a Russian jewellery designer based in Italy, cleverly combines pearls with Swarovski crystals to give her pieces an interesting design and look. We loved this necklace with pearls and bright crystals, not to mention the phalange rings…
This designer’s jewellery mostly illuminates American, Asian and Italian outfits.

Cecilia Ma
This Hong Kong designer was a hit at the latest Milan Fashion Week in Italy with her minaudieres toting ironic messages. Available at Bla Bla in St Tropez. (More on Cecilia Ma here and here.)

Shafia Baranger (no website)
Shafia was born in Myanmar and came to France at age six. Her origins from another land intermingled with a modern education open to the world, and the influence of the two cultures formed the foundation of her style. Shafia presented her second collection. Her bubble dresses with their worked waists got our attention.

Rains
Two Danish designers who, they say, have put a “fashionable and democratic” spin on the raincoat.
Strong colours to contrast against grey skies and bad weather, straight and trench cuts for an urban chic style. The models are nice, light and resistant – a must-have for our wardrobes!

Demoo Parkchoonmoo
The Korean label which we love and have shared with you over the last few tradeshows (art. 1, art. 2) is all about clean lines and technical materials. The dominant colours for Autumn/Winter 2015 remain black and white.
We loved the cashmere sarouel with its side zips – accessories we find on most of the pieces in his collection. (More articles on this label here and here.)

Première Classe saison Automne Hiver 2015 2016

LOOKBOOK #2# AUX GALERIES LAFAYETTE