Ombres Portées

Lizzycasalou a découvert avec bonheur « Ombres portées », une adresse strasbourgeoise confidentielle où fragrance rime avec raffinement et exception.
C’est dans une de ces ruelles typiques et pleines de charme du centre-ville de Strasbourg, au 7 rue du Sanglier, en face du mythique restaurant Yvonne, que s’est ouvert cet hiver une des plus jolies initiatives beauté de la ville.

« Ombres portées » est un temple dédié à l’univers de l’olfaction de niche. Autrement dit, c’est le lieu où trouver les bougies les plus rares, les jus les plus exceptionnels, les produits qui sortent des sentiers battus.

Celle qui a osé, c’est Martine Roth.  Esthéticienne de formation, cette passionnée de fragrances a travaillé de longues années dans le secteur de la beauté avant de se lancer dans cette belle aventure : réunir dans un lieu intimiste les marques les plus pointues de la parfumerie traditionnelle ; les proposer de façon personnalisée afin de permettre à sa clientèle de s’initier aux arômes subtils de chaque création.

La rencontre avec les deux créateurs du concept d’« Ombres Portées », dont la maison mère est à Lille, lui ouvre la porte de ce rêve. Ne lui reste plus qu’à le décliner à Strasbourg.

L’enseigne trouvée est tout à fait originale et donne le ton. Une écurie du XVIIIème siècle, dont la mangeoire et les tomettes originelles, restaurées et patinées, donnent tout leur charme à la boutique. Des murs aux teintes profondes d’un bleu-vert indéfinissable et une tapisserie Hermès « Au toucan » exotique, en font un lieu cossu et raffiné, où l’on se sent bien.

Là, sur les grands rayonnages des meubles chinés, se déclinent les collections olfactives les plus belles, les plus originales.

Les British, Miller Harris et Penhaligon’s,

le très chic italien Acqua di Parma,

les créations modernes de Byredo ou Odin NY,

les excentriques Parfums d’Empire ou Arquiste ou encore le vintage Jean-Charles Brosseau.

Les bougies Ombres portées, créations exclusives de la maison, se présentent joliment sous cloche permettant ainsi de mieux capter leurs délicates effluves.

Enfin, en exergue, les majestueuses compositions de l’éditeur de parfums Frédéric Malle, dont chaque flacon est conservé précieusement au réfrigérateur. Nous avons d’ailleurs admiré un bel homme élégant accompagné de son grand chien qui venait racheter son jus fétiche, « Musc ravageur », ravi de le trouver enfin à Strasbourg.

Nous nous sommes réjouies avec Martine Roth de savoir que le bouche à oreille fonctionnait à merveille et que la boutique avait déjà sa clientèle de fidèles et de curieux…

Nous sommes reparties enchantées de nos découvertes et captivées par l’accueil érudit de sa propriétaire, qui nous a laissée butiner des heures d’un flacon à l’autre ! Les sentir (presque) tous, ce furent autant de belles découvertes, de voyages olfactifs, de grandes brassées de fleurs coupées… Un plaisir d’initié à la portée de chacun ! Passez le seuil d’ « Ombres portées » et découvrez ce cocon chaleureux et inspiré, vous ne serez pas déçus.

Fanny

Wedding Party avec Axelle!

ROSY Printemps été 2014 Suite