L'avis de Fanny nous intéresse... concernant notre dernière découverte "la Mini M de Marinho"!

Ongles nickels, manucure laquée, bague scintillante … le trio gagnant pour une ode à la féminité ?Si vous n’en aviez pas encore pris note, les magazines et la rue vous l’ont rappelé : les ongles peints, c’est bien ! En ce moment, c’est la folie des manucures multicolores, et à roulement hebdomadaire, s’il vous plait.
Avant, c’était 1 ou 2 couleurs par saison que l’on utilisait épisodiquement pour vamper un look, raffiner une tenue ou avant un grand soir. Maintenant, « it’s a nail game» ! C’est ludique, c’est compulsif, c’est incontournable.
Il faut avouer que le fameux pot de dissolvant à mousse intégrée dans lequel on plonge son ongle 1 seconde a changé la donne. Flemmarde, c’était souvent la perspective d’enlever le vernis qui nous décourageait d’en mettre. Maintenant, c’est easy, easy, easy … et on devient addict.

Flawless nails, a lacquered manicure and a sparkling ring: could this be the winning trio in an ode to femininity?
If you haven’t already noticed, magazines and the look on the street will remind you that painted nails is in, the latest craze being multi-coloured manicures, changing the colours every week, of course.
Until now, a couple of colours per season have been enough to vamp a look, dress up an outfit or before a big night out. Now the nail game is fun, compulsive and irresistible!
That little built-in pot of mousse nail polish remover in which you dip you finger tips for just one second has changed everything. Having to go to all that trouble of removing nail polish is often what puts us off painting our nails in the first place. Now it couldn’t be easier… and we’re hooked!


Le problème c’est que comme d’habitude, l’exigence devient un standard. On veut des ongles colorés et brillants non-stop. Et qu’un look parait maintenant négligé s’il n’a pas sa pointe de couleurs « contrastantes » ou « matchantes » au bout des doigts.
Mais bon, c’est aussi un entretien et un investissement-temps que tout le monde ne peut (ou ne veut ?) pas se permettre.
Surgit alors et fort à propos la mode des vernis semi-permanents. Cette promesse d’ongles impeccables (mais pas fake comme les capsules de gel) pendant de longues semaines, dans n’importe quelles conditions (piscine, plage, escalade et j’en passe). Un rêve !
J’ai moi-même testé le concept dans un institut il y a quelques mois et suis revenue enchantée de mes vacances au soleil « nail-free ». Un souci de moins à gérer sur la plage. Certes, on ne peut pas changer de couleur comme de maillot de bain et ça je vous l’accorde, c’est le moins. Mais quand même, pour la perfectionniste que nous rêvons d’être (hum!), voir ses pieds et ses mains nickels et brillants sans avoir à y penser pendant 10 jours, c’était génial.
Sauf que comme tout le monde, les vacances derrière moi ainsi que la longue dépose de 30mn pieds mains en institut, je me suis retrouvée avec les ongles mous et cassants. Résultat, pendant 3 mois j’ai traité mes ongles en convalescents, évitant les vernis trop pigmentés et les dissolvants express trop agressifs. Pratique mais pas miraculeux donc…
Néanmoins, comme on est plutôt du genre optimiste à Lizzy Casa Lou, on a eu envie de laisser « sa chance au concept » et on a trouvé une petite marque qui promet tout ça, mais en mieux !
Laissez-moi donc vous présenter le coup de cœur beauté repéré par le duo fouineur, curieux et toujours connecté que forment Emilie et Martine de Lizzy Casa Lou : la Mini M de Marinho !!
C’était au salon « Who’s Next ». On peut aisément imaginer que les packagings flashys et accrocheurs de cette petite marque qui n’a pas froid aux yeux ont tout de suite attirés nos modeuses en goguette…

Les couleurs, les dessins, les noms des vernis (je vous laisse juger de l’humour de la créatrice), tout était là pour faire palpiter la fibre girly de Lizzycasalou !!!

Pour le design, c’était adopté.
Ma mission, en tant que consultante beauté extraordinaire, tester et juger des prouesses de ce petit kit de vernis semi-permanent à réaliser soi-même et à la maison.
Je rappelle le contenu du kit : – une petit lampe led (rikiki qui tient très bien dans un petit tiroir de la salle de bain, oui, ça compte ces détails…), – une base gel, – un vernis à choisir dans une large gamme hyper-tendances aux noms représentant nos humeurs du jour (genre « aujourd’hui suis-je en mode « salope » ou en mode « catho » ? ») – un dissolvant, « le spécial »
et les « wraps » (des petites bandelettes de coton auto-agrippantes à mettre au bout des doigts, dûment imbibées de dissolvant, pour faire ongle net).
Quant à la marche à suivre, tout est hyper bien expliqué sur le blog de mademoiselle Caroline, la divine illustratrice de la gamme, à l’esprit aussi affuté que le coup de crayon.

Dans la pratique, ça donne quoi ?
Avec Emilie, on s’est lancées, Martine à la direction artistique avec son gros appareil photo.
J’étais dans un mood «aristo » (un très beau rouge grenat), alors qu’Emilie s’est vue en « princesse » (un rose nude très seyant avec son bronzage « retour de l’ile Maurice »).
Pour tout dire, il faut le coup de main mais c’est comme tout, ça s’apprend!
La première séance a été un peu laborieuse à coup de couches trop épaisses et de coups de pinceaux bâclés. En même temps, s’embarquer dans ce genre d’activité précise et méticuleuse à 3 copines surexcitées, y a plus malin… La leçon à retenir, c’est qu’il faut un minimum de concentration pour optimiser ce genre d’application.
Le résultat, satisfaisant et très brillant, a parfaitement tenu une semaine. Il aurait sans doute tenu plus longtemps mais on avait hâte de tester la phase « dépose » pour écrire ce post.
La dépose elle aussi nécessite d‘être méticuleuses. Il faut imprégner les bandelettes, faire de jolies poupées autour de l’ongle, avoir la patience de ne rien faire de ses 10 doigts pendant 10-15mn (je vous assure, quand vous êtes chez vous, c’est presque un challenge), puis frotter avec un ustensile en bois (nous, des baguettes à sushi ont très bien fait l’affaire !), pour bien décoller les dernières couches de vernis récalcitrantes. Mais une fois cette opération qui peut sembler barbare à première vue achevée, une couche de crème ou d’huile hydratante appliquée, l’ongle est comme neuf et ne semble pas fragilisé du tout !!!

Un bilan donc très positif somme toute. Avec un peu d’expérience et un petit tour de main, on peut se faire chez soi, en toute tranquillité, une manucure longue durée à la résistance et la brillance irréprochables ! que demande le peuple ? ah, oui, le prix.
Le coffret cadeau (lampe, lime, base + livret mode d’emploi ) : 140 €
Les vernis 17 € – la Base : 17 €
Le dissolvant Spécial : 9 €
Les Wrap (boite de 20 pces) : 9 € (mais vous vous rendrez compte à l’usage que vous pouvez vous les confectionner toutes seules avec du sparadrap et du coton)

Un prix archi-raisonnable et vite rentabilisé compte tenu du prix d’une seule manucure pieds-mains avec pose et dépose (environ 90€ chez mon esthéticienne).
Et le petit plus, ce sont les packagings tellement jolis qui n’ont pas besoin de se cacher sur une étagère de salle de bain !
Bonne nouvelle, Marinho travaille à étoffer sa gamme de couleurs toujours plus mode et plus flashy. Regardez ce que ça donne..

Pour la bonne nouvelle et pour les plus pressées (car le kit n’est pas encore distribué) les Lizzy Casa Lou négocient avec la marque quelques coffrets à vous vendre en avant première sur leur prochain site de vente !

A bientôt,
Fanny
Once again, the problem is that the trend becomes the standard: we want bright and colourful nails all the time, and make sure our look doesn’t lack that touch of contrasting or matching nail colour.
But all this means maintenance and putting in the time, which we don’t have (or don’t want to give?).
Enter the latest in semi-permanent nail polish – and about time, too! This promise of flawless nails (but not fake like gel capsules) for several weeks and in all conditions: pool, beach, climbing, etc. It’s a dream come true!
I tested the concept myself a few months ago at the salon and came out looking forward to the prospect of holiday in the sun “nail-hassle free” – one less thing to worry about on the beach! OK fine, so we can’t change colours like we change our swimsuits, that much I’ll give you. But still, in our quest for perfection (hmm!) being able to have impeccably and brightly painted nails and toe nails without having to deal with them every 10 days is genius.
Except that, like everyone, after the 30-minute session at the salon and my holidays in the sun, I was left with soft and flaky nails. I spent the next three months applying repair treatments to my nails and avoiding richly pigmented polishes and caustic removers. Practical, but not the miracle we’re looking for…
But we at Lizzy Casa Lou are optimistic, and decided to give the concept another go with a little-known brand we found that promises all of the above, but better!
So let me introduce to you a beauty favourite – the Mini M by Marinho – spotted by the snooping, curious and always-in-the-know duo, Emilie and Martine of Lizzy Casa Lou at the Who’s Next tradeshow. You won’t have any difficulty understanding why the flashy and eye-catching packaging of this cheeky little brand instantly drew the attention of our fashionistas out on the prowl.

The colours, motifs, names (we’ll let you be the judge of the creator’s humour) were all out to stir the girly fibre of Lizzy Casa Lou!

So, hole-in-one for the design.
My mission as beauty consultant extraordinaire is to test and judge the miracles of this little DIY semi-permanent nail polish kit.
What’s in the kit: – a small LED lamp (a sweet little thing that you can easily tuck away in a bathroom drawer – yes, they’ve thought of everything) – a gel base – a wide range of ultra-trendy colours with names to match the mood of the day (i.e. am I feeling “salope” (slutty) or “catho” (straight-laced)?) – Special nail polish remover and wraps (little adhesive cotton strips wrapped around the fingertips, soaked in nail polish remover to clean the nail).
As for the instructions, everything is brilliantly explained on the blog of mademoiselle Caroline, the brand’s marvellous illustrator, who is as sharp as the lead in her pencils.

And in practice?
Emilie and I got to work, Martine heading the artistic direction with her big camera.
I was in an “aristo” mood (a gorgeous garnet red) while Emilie was feeling more “princesse” (a pale pink which worked beautifully with her just-got-back-from-Mauritius tan).
Admittedly, like most things it’s a learning curve and you need a little help!
The first try was a bit laborious with applications that were too and botched brush strokes. But maybe being three super excited girlfriends embarking on a precise and meticulous task had something to do with it? Lesson learned: you need a minimum amount of concentration to get the most out of the process.
The result is bright and highly satisfying and remained impeccable for one week, and no doubt would have lasted longer, but we were impatient to test the “removal” stage for the purposes of this article.
Removing the nail polish requires us to be just as meticulous. You have to soak the wraps, turn them into little finger puppets around the fingernail and be patient enough to not do anything involving your 10 fingers for 10-15 minutes (quite a challenge when you’re at home, I can tell you!). Then, you take a wooden utensil (we used our sushi chopsticks) to remove the very last stubborn layers. Although it seems almost barbaric at first, once the operation is completed with a bit of cream or hydrating oil, our nails are like new and are anything but fragile!
All in all, the verdict is very positive. With a bit of experience and a practiced hand, you can do your own long-lasting and irreproachably resistance and brilliant manicure in the comfort of your own home! What more do you need? Oh yes, the price!
Gift kit (LED lamp, nail file, base + instructions): €140
Nail colours €17 – Gel base: €17
Special nail polish remover: €9
Wraps (box of 20): €9 (but once you use them you’ll realise that you can make your own with Band-Aids and cotton wool)
Very reasonable and cost-effective, given what just one manicure and pedicure with application and removal will cost you (around €90 at my beauty salon).
And as a bonus, the packaging is so stunning that there’s no need to hide everything away on a bathroom shelf!
The good news is that Marinho is currently expanding its range with even more flashy and fashionable tones. Look at the result…

The good news, especially for our readers who can’t wait any longer (for the kit isn’t distributed yet), Lizzy Casa Lou is negotiating a few kits for an exclusive pre-sale on the upcoming e-shop!
Until next time,
Fanny

Couleur Menthe à l'Eau

La marque de baskets Golden Goose Deluxe Brand