Les sacs de luxe "laContrie"

Toujours en quête du bon sac, avec la bonne couleur, de la bonne taille, de la bonne forme… il nous arrive parfois d’être un peu perdues avec cette multitude de propositions de grandes marques affichant fièrement leur logo alors que de temps à autre nous aimerions le luxe rien que pour nous et d’une manière plus confidentielle.  Bottega Venetta, la prestigieuse marque de luxe italienne que nous adorons, tente de s’inscrire dans ce luxe non ostentatoire ne communiquant qu’ au travers de ses peaux et tressés uniques, mais il n’y a pas qu’elle …Dernièrement nous nous sommes laissées surprendre et séduire par la marque confidentielle et luxueuse parisienne laContrie..

Une boutique atelier, un cocon créatif soigné dans lequel vous pouvez humer librement et avec délectation le cuir, les piqûres et finitions raffinées des produits. Le sur-mesure est l’atout d’Edwina de Charrette (la créatrice) et les doublures intérieurs colorées de ses produits sont ses codes identitaires.
Je ne sais pas vous, mais nous nos sacs, nous les respirons et connaissons le moindre de leurs petits détails. C’est une douce addiction, et si nous pouvons choisir les composantes et finitions, alors cet objet devient définitivement « le notre » et vraiment super luxe.

Nous voulions dire bonjour aux jolies pièces d’Edwina, nous nous sommes appropriées deux de ses modèles collection pour les vivre à notre sauce.
Nous avons choisi délibérément des modèles que nous n’avions pas dans notre dressing, « les mini-bags » comme nous les appelons, ou même qualifiés parfois de « sacs à mémé » dans nos jours de grande forme et que évidemment nous ne sélectionnons presque jamais… parce que quand on est une fille dans le vent, on a un sac qui peut contenir au moins : – une trousse à maquillage, – un trousseau de clés avec au moins 10 porte clés (genre I love New York, un mini loup en peluche facilement palpable au fond du sac, un gri gri indispensable à notre quotidien qui mesure 15cm…) – les dessins ou gadgets miniatures de nos enfants parce que nous ne sommes pas seulement des femmes actives mais également des mamans gâteau , – un porte-feuille monstrueusement lourd de la tonne de cartes de fidélités que nous possédons …
Bref ! Un sac de vraie fille qui a une vraie vie quoi !!!

Alors en tant que consommatrices de sacs plutôt imposants et un peu bornées sur la taille des dits sacs (seulement) nous nous devions de témoigner sur la satisfaction procurée à entrer en contact avec ce que des filles comme nous considèrent comme des miniatures, substituant notre contenu « roue de secours qui pèse un chien mort » par un minimum vital très chic (une fine carte bleue, un gloss, un paquet de mouchoirs et un portable).
En bandoulière ou gracieusement porté à la « Sharpei » (le chien a ressuscité) ces petits bijoux de main se sont laissés vite apprivoiser. Notre garde robe estivale aussi les a bien aimés !

Notre favoris demeure tout de même le Marengo 24h autruche gris (oui on sait, il est gros!) que nous nous verrions bien avec une doublure fushia! tellement glamour…

Rendez vous à La Saperie Fine

La nouvelle collection bain DO