On communique sur une experte en la matière !

Mais qui est cette jolie blonde pétillante? C’est Fanny, notre nouvelle adhérente au comité des toquées de la mode. Tout comme nous, elle est addict aux jolies choses mais surtout coté beauté et bijoux.

Nous l’avions rencontrée lors d’un déjeuner entre amies. Pour la connaître un peu mieux, Fanny nous a convié dans son antre bourré de poésie enfantine puisque elle est maman de 3 enfants.

Pour le moment elle est en pause après avoir été directrice de la communication des parfums Burberry, Van Cleef & Arpels, Stella Mc Cartney et Alexander McQueen, mais elle garde la main sur son métier notamment en aidant une nouvelle marque bio haut de gamme,  Nature Effiscience, à se développer.

Evidemment nous n’avons pas pu nous empêcher de lui poser un tas de questions sur sa carrière, sur ses projets.
On s’est laissées bercer par ces coups de cœur, ses addictions.
Fanny, pour y avoir évolué, sait parler du luxe avec décontraction, parce que pour elle le luxe c’est avant tout la liberté de goûter aux belles choses avec la plus grande simplicité.
On l’a quittée enjouées en se disant que c’était une chance incroyable qu’elle soit chez nous à Strasbourg, et que nous allions la revoir souvent pour échanger et même pour l’inviter sur notre blog en tant que rédactrice.
Nous étions comme des gamines, nous avions trouvé une nouvelle copine de jeu et ça nous a fait un bien fou !

Retenez son nom, nous allons continuer à en parler.

Fanny qui es-tu ?
Je suis une strasbourgeoise parisianisée.

Pourquoi la communication ?
Je suis fan de presse féminine depuis l’âge de 15 ans. A l’époque je faisais  déjà mes petites revues de presse sur mon sujet de prédilection : la beauté. Je rêvais d’y travailler et mes études m’ont menées droit vers ce domaine.

Peux-tu nous en parler en quelques mots ?
Mon métier consiste à développer la notoriété d’un produit au travers de tous les moyens de communications existants (presse écrite, web, blogs, radio, Tv etc.) ; L’idée est de le faire aimer des journalistes pour qu’ils en parlent le plus possible et lui apportent ainsi leur caution journalistique.
Je définis une stratégie et organise des événements autour de ce produit. Le but est d’obtenir un maximum de retombées médiatiques (gratuites, je précise) afin d’optimiser la visibilité de la marque et de générer l’envie chez la consommatrice.
J’installe un relationnel avec les journalistes en définissant avec eux en quoi mon produit peut séduire leur lectorat/auditeur et leur donne des pistes pour communiquer au mieux selon la personnalité de leur support. C’est ça le rôle d’une bonne communiquante !

Ton goût pour la cosmétique tu l’expliques comment ?
C’est un goût tout à fait spontané car ma maman n’est pas une femme particulièrement coquette. Dès toute petite, je me suis passionnée pour la cosmétique parce que je trouvais ça féminin et raffiné. Les visuels des publicités, notamment de parfums, me faisaient déjà rêver. J’ai été marquée par des campagnes comme celle d’ Ivoire de Balmain par exemple, avec cette femme au grand chapeau, que j’avais affichée dans ma chambre d’adolescente…

Vous vous en rappelez ?


Les mannequins des années 80 comme Renée Simonsen, Nicky Taylor, Estelle Lefébure, Stéphanie Seymour ou Christy Turlington sont des références pour moi. Je me souviens de mes premiers émois presse ; c’était Jacinthe, 20 ans, Madame Figaro… qui me sortaient de mon quotidien et m’ouvraient au monde.

Quelques gestes qui te rendent belle ?
Des cheveux brillants, des dents bien blanches, un coup de Terracota et un gloss cerise.

La vie sans cosmétique c’est ?
Impossible ! c’est pour moi, un vrai geste plaisir, un goût de l’esthétisme au quotidien, je n’imagine pas pouvoir y renoncer.

La définition que tu en donnes ?
C’est donner de l‘éclat et mettre en valeur

Ton top 10 des produits indispensables au quotidien ?
Le baume pour les lèvres Crème de la mer
Le Hyaluronique eye primer by Terry
Le dissolvant express de Sephora
Le Rapidry Topcoat d’OPI
La crème de blush de YSL pour les joues : elle évite le côté poudré, a une texture soyeuse et le résultat est très naturel.
La base lissante resurfaçante de L’Oreal : c’est une base matifiante et comblante pour les premières rides…
Urban Decay : Urban brow( On ne parle pas assez de l’importance du sourcil discipliné!! )
Le blanc de Chanel : il existe depuis 15 ans et donne beaucoup d‘éclat. Avec la poudre de soleil il fait un teint frais et lumineux de jeune fille.
Le fond de teint Maestro de Giorgio A : même si j’ai toujours été fidèle au fond de teint Mat Touch dYSL au glissant incomparable , je viens de découvrir celui-ci et je dois dire qu’il me plait beaucoup.Même si je me mets très peu de fond de teint et privilégie toujours la transparence de la peau.
La brosse Clarisonic : Petite hystérie du moment, qui nettoie la peau en profondeur et la laisse ainsi plus réceptive aux soins du soir.

Un produit luxe cosmétique c’est ?
C’est lorsqu’on a le sentiment que la qualité du produit est à la hauteur du prix qu’on l’a payé. La beauté du packaging, le poids du produit, le parfum sensuel… c’est un produit qui doit nous faire nous sentir privilégiée.

Si tu devais écrire une lettre ce serait à qui et pour lui dire quoi ?

Au Père Noël pour lui donner ma liste, et heureusement, il parait que pour lui, le prix ne compte pas !

Comment choisis tu tes produits de beauté ?
La presse addict que je suis se laisse totalement influencer par les rédactrices beauté, que par mon travail je connais bien…

Tes indispensables à un voyage bien organisé ?
Des produits très hydratants pour l’avion: crème pour les mains, stick pour les lèvres, masque Lancôme bien hydratant, brosse à dents, chewing-gum. J’avoue, je ne voyage pas light du tout et j’emmène tout mon arsenal beauté... se pomponner pour moi, ça fait partie du plaisir des vacances ; les fringues peuvent paraitre secondaires, enfin presque.

Ta révolution cosmétique quelle serait elle ?
Un dissolvant express pour les pieds, des pilules de protection solaire car je déteste me tartiner sur la plage. Les crèmes sont toujours super grasses et il n’y a aucun plaisir à s’en enduire.

En dehors de la cosmétique tu craques pour ?
Les bijoux, les chaussures et les sacs.

Un truc fou que tu aimerais faire ?
Avoir portes ouvertes un jour/une nuit au Bon Marché rien que pour moi avec crédit illimité.

Un projet qui te tient à cœur ?
Participer au blog Lizzy Casa Lou et parler de sujets mode et cosmétiques qui m’intéressent.

Si tu étais une œuvre d’Art quelle serait elle ?
Une sculpture de Hans Jean Arp

La presse que tu préfères ? Comment la lis-tu?
Sans préférence particulière. Je suis abonnée à Vogue Paris, Madame Figaro, Grazia, Elle. J’ai toujours du plaisir à acheter Glamour ou Votre beauté.
A Strasbourg, j’ai découvert ZUT et Empreintes qui me font vivre cette ville autrement.
Je lis aussi Milk, le magazine pour enfants, et Bibouille pour le plein d’activités que je ne fais jamais.
Enfin j’aime les blogs, ce qui me prend de plus en plus de temps.
Je lis un magazine en plusieurs temps et surtout le matin au petit déjeuner. Tous les articles m’intéressent et je crois que je pourrais y passer la journée. Je dois être la parfaite cible de cette presse car avec moi le magazine est lu de A à Z et très minutieusement.

Tu ouvres tes portes à qui ?
À toutes mes copines qui veulent prendre un café entre 15 et 17h l’hiver.

Un cadeau que tu aimerais recevoir ?
Je n’ai pas un objet en particulier mais j’ai plein de petites idées. Pas un rêve mais des envies.

Tes bonnes adresses ?
La bulle de beauté rue du général Gouraud à Strasbourg (institut), un moment de bonheur que je ne goûte pas assez souvent malheureusement…
AliceàParis.com (site de vêtements pour enfants), un style bcbg twisté fashion.
L’Arnsbourg à Baerenthal (57) la meilleure table de la région.
La boutique Lattitudes et Méridien pour la décoration design (Paris et Strasbourg). La propriétaire a un goût très sûr, j’aime tout dans sa boutique!
Lisonia à Paris pour les bijoux fins et gracieux.
Le Chateaubriand à Paris, divin, original et convivial (restaurant).
Zara pour les vêtements, se faire plaisir souvent pour un prix raisonnable.
Net-a-porter et Mytheresa pour le luxe en 1 clic (puisque je suis strasbourgeoise et que je n’ai pas tout à portée de main…)

Des cadeaux de Noël avec Stella Cadente !!

Concours Lizzy Casa Lou avec Biarro Aroxta