Salon Tranoï Homme Printemps Eté 2013

Tranoï c’est un peu notre favori des salons parisiens, alors avant d’aborder le Who’s Next,  nous avons décidé d’ abandonner la femme pour quelques heures  et sommes allées découvrir la collection jeunes créateurs homme PE2013 à la bourse de Paris.
Tranoï has become our favourite tradeshow in Paris. And so we decided to leave the ladies at the Who’s Next aside for a few hours in order to check out what the young creators had on show at the Tranoï 2013 SS menswear at the Bourse de Paris.

Nous avons humé le vestiaire masculin avec beaucoup de plaisir, le raffinement matières et finitions qui fait si mâle et qui nous a confirmé en déambulant sur les stands que les hommes ont une élégance et une originalité que l’on ne peut qu’envier.


L’ambiance était détendue, créative; les looks assumés, chics, chapeautés. On a croisé des Jésus Christ qui donnent envie de se damner, des hommes en jupe tout sauf asexués et d’autres en shorts très colorés pour un dépaysement total.
Tous étaient venus comme à une réception chic et soignée où le dresscode aurait pu être: « tu es libre d’être ce que tu es !».

Rigards

Basée entre Hong Kong et Los Angeles, cette marque traite de la lunette sur mesure avec comme matériau principal la corne de buffle. Tout est fait à la main et customizable pour les nez européens comme pour ceux asiatiques.
Ces lunettes ont un coté très lisse, très zen mais surtout très naturel avec une proposition choisie de 6 couleurs de corne/ 6 couleurs de verre pour des paires exclusives que l’on ne trouve que dans des boutiques branchées comme l’Eclaireur ou H. Lorenzo à Los Angeles.
Ils se veulent le cuir des lunettes ; une sorte de seconde peau pour le nez !

Private Notice (le site est temporaire, celui définitif sera prêt d’ici peu)
Lin, coton et soie sont les mailles mixées par cette marque haut de gamme basée à Londres. Des tonalités neutres pour une collection qu’ils veulent unisexe.
Des matières cosy, des montages luxueux comme les emmanchures invisibles pour des pièces tout en 1.
Cette marque n’est pas encore distribuée en France mais vendue en Allemagne, à Londres à des prix plutôt abordables.

Marchand Drapier
Elégante et funny, cette marque traite une mode chic avec un brin d’humour et de fantaisie.
Des cm dans les braguettes, le travail de l’intérieur des vestes, des cols amovibles pour les chemises, des jeux de ceintures pour les pantalons, des doubles col écharpe sur les vestes.
Ces vêtements aux combinaisons multiples ont plusieurs vies ; sport et élégants à la fois, leur luxe est là, dans ces multiples facettes et le sens du détail.

La marque propose également une collection femme où toutes ces jolies finitions sont également présentes; on emprunte au vestiaire des costumes d’homme les micropiping, les pates col, les logos brodés des chemises de luxe …

Toutes ces finitions délicates et discrètes font toute le raffinement du vêtement et son caractère unique.
Leur label qualité c’est certainement aussi de communiquer sur leur savoir-faire de drapiers qu’ils ont su transmettre de père en fils.
Ils ont la connaissance des belles popelines et ça ne peut que rassurer les puristes.
Ils sont vendus rue du Louvre et chez l’éclaireur of course.

Norwegian Rain
Cette marque norvégienne a décidé d’apporter de la fantaisie au ciel super pluvieux de Bergen (4X plus qu’à Londres… si si !!) avec une collection d’imperméables aux formes très design et aux matières uniques.
L’imperméable se veut brutalement l’effet d’un accessoire en apportant une réelle finition à une tenue pour la rendre ultra lookée.
Des tissus japonais, des cotons organiques, des matières qui respirent, totalement waterproof, des doublures polyester recyclées. Les matières sont là aussi hyper travaillées.

T Michael s’est associé à cette marque pour l’accessoiriser de cuir avec une gamme de sacs super chics et décontractés.
On a retenu le sac à main oversize aux tonalités sable et aux anses qui nous ont fait penser aux colliers d’africaines ; un petit coté décalé qui n’est pas là pour nous déplaire et qui vient chahuter le caractère rigide old england que peut revêtir l’imperméable.

Side Slope
Une marque de luxe japonaise qui traite d’une maille seconde peau exclusive, aux tissages variés, fine, légère et aux motifs très souvent fantaisie.
Le designer Hiroki Wakisak est pointu ; il maitrise la technicité de plusieurs machines sur un même produit. La force de cette enseigne est de posséder ses usines de tricotage pour proposer des produits uniques et très travaillés.
Ils sont distribués par des enseignes très sélects comme Li & fung , L’Eclaireur.

Mykita est une marque berlinoise qui aime travailler avec des artistes de nationalités et d’inspiration variées. Ils se sont associés sur leur dernière collection à Bernard Willheim, Herchcovitch et Murkudis. On a d’ailleurs pu remarquer que les collections reflétaient un peu toutes nos envies du moment ; entre l’hyper futurisme et le rétro.

On s’est également dit qu’il y avait peut être là cette dualité entre le conservatisme des valeurs qui nous rassurent et l’envie d’aller de l’avant. En tout cas, les deux nous plaisent.

... très très désireux de capter l’attention de notre objectif !

... qu’il est beau ce barbu en short qu’on a shooté discretos !

Je crois qu’on peut dire que le Salon Tranoï homme nous a inspiré, qu’on s’y est même amusées… beaucoup ! Bravo les garçons, vous êtes d’une fantaisie et d’une liberté de look que l’on s’est jurées de ne pas oublier.

We gleefully took in the smells of the menswear collections whose fabrics and finishing touches are overwhelmingly sophisticated and masculine. Making our way along the stands, we realised that one can only envy their elegance and originality.


The atmosphere was relaxed and creative, and the looks self-assured, chic and complete with hats. Giving us some wicked thoughts were the hip “baba cool” characters we encountered: men, who were anything but asexual, in skirts or multi-coloured shorts. How’s that for a change of scenery!
They had all arrived as if to a smart and stylish function, where the dress code could have read “you are free to be who you are!”

Rigards

This Hong Kong-based label makes tailor-made glasses out of buffalo horn. Everything is hand-made and customised for both European and Asian noses.
The glasses are very smooth, very Zen, but above all very natural. The range comprises six horn colours and six lens colours for an exclusive pair of spectacles that are only available in hip boutiques like L’Eclaireur or H. Lorenzo in Los Angeles.
They’re the leather of glasses – a second skin for the nose, if you will!

Private Notice (the site is temporary, permanent site coming soon)
Elegant and fun, this label approaches chic fashion with a touch of humour and light-heartedness: measuring tape along the fly, the detail in the jacket lining, removable collars on the shirts, riddle belts for trousers and jackets with double-collar scarves.
These garments with multiple combinations have many lives. They are simultaneously sporty and elegant, and their luxury lies in these multiple facets and the inherent sense of detail.

Marchand Drapier

The label also has a women’s collection, complete with the same stunning finishing touches. Borrowed from the men’s wardrobe are micro-piping, collar tabs, embroidered logos on luxury shirts, etc.
All these delicate and discreet details are what make the garment so refined and unique.
The stamp of quality is certainly their savoir-faire as drapers, passed from father to son, which they have communicated into their line.
They are also familiar with beautiful poplins, which will thrill the purists.
Their wares are for sale in Paris on the rue du Louvre at L’Eclaireur (of course).

Norwegian Rain
This Norwegian label has decided to bring some imagination to the rain-sodden skies of Bergen (believe it or not, four times rainier than London!) with its high-design collection of raincoats made out of unique fabrics.
The raincoat is intended have a dramatic effect by being a striking accessory to an outfit, rendering it seriously stylish.
Japanese fabrics, organic cotton, breathable material, completely waterproof, recycled polyester lining. The materials are also incredibly finely-worked

T Michael has associated himself with Norwegian Rain to accessorise the collection with a range of leader bags that are both super stylish and laid-back.
We were impressed by the oversized handbag in sand tones and handles that reminded us of African necklaces. The range’s quirky feel takes the wind out of the sails of the rigid Old England look which one tends to associate with raincoats.

Side Slope
A luxurious Japanese label that turns knitwear into an exclusive second skin using a variety of fine, light woven cloths, sometimes with highly imaginative patterns.
Its designer Hiroki Wakisak is meticulous, mastering the technology of several machines for the same product. The strength of this label is that it has its own knitting plants that allow it to propose unique and finely-worked products.
They are distributed by highly select boutiques, such as Li & Fung and L’Eclaireur.

Mykita is a Berlin-based label that loves to work with a variety of nationalities and inspirations. For their latest collection they collaborated with Bernard Willheim, Herchcovitch and Murkudis. It so happens that the collections reflected some of our latest fashion fancies – somewhere between hyper futurism and retro.
Perhaps it’s also precisely the collection’s duality of reassuring conservatism and the desire to move forward. Either way, we love both aspects of this range.

...  They really wanted to have their photo taken!

...

we managed to capture this fine-looking bearded man in shorts!

Without a doubt, I can say that we were inspired the Tranoï Menswear, and even had a lot of fun! Well done boys, the freedom and imagination of the styles on show are simply unforgettable.

Quelles tendances pour le printemps été 2013 ? La réponse avec le salon du prêt-à-porter « Who’s Next »

Ecole LISAA: les créatrices de demain.