Who's Naco-Paris ?

Naco-Paris c’est un peu notre Hannibal Lecter de la mode ! Il la dépèce sans scrupule pour mieux revêtir sa propre peau. Pas d’inquiétude, la mode de cet ancien élève de LISAA est sans douleur, elle est gaie, évoque une grande liberté d’expression et reste gravée dans nos esprits. Nous adorons ses écritures peintes sur coton que ce soit en It Bag ou version T- Shirt, mais aussi ses collections unisexes.

       

Il envoie des messages plutôt qu’une mode qui répond à des diktats couleurs et formes. Son interprétation est décalée, suprenante et toujours dans le respect du travail bien fait. Nous voulions depuis le début du blog rencontrer un créateur à la jonction de la mode et de l’art; c’est l’homme tout trouvé. Il est inspiré, il nous inspire et le partage émotion est sincère, voir même sur un ton d’humour pour mieux recadrer ceux qui ne toucheraient plus terre! La mode se doit d‘être une grande aventure, libre de tout préjugé et d’une incroyable liberté créative.

Deux mots pour te décrire ?
Créatif et déterminé.

A la question « tu viens d’où, tu vas où ? » tu me réponds ?
Je viens d’un milieu plutôt modeste où il ne se passait pas grand chose, j’ai eu la volonté de changer cela et de “ m’offrir “ une vie différente” , je suis parti a l’aventure et c’est là où je vais. Je vais à l’aventure et chaque jour en est une nouvelle .

La mode selon Naco-Paris c’est ?
Mon moyen d’expression et de communication avec le monde. Ensuite cela devient des produits de consommation .

Tes plus belles rencontres ?
Ces gens qui ont cru ( et qui croient encore ) en moi, des femmes pour la plupart ….

Ce qui t’inspire ?
L’art et certains courants artistiques, mais très souvent aussi les choses les plus banales et même parfois les choses que je déteste .

Une vie sans marque c’est ?
Impossible à notre époque ?

Tes amis on les reconnaît à quoi ?
Aucun signe distinctif particulier , j’ai des amis vraiment tous différents , de tous horizons , moi je les reconnais aux preuves d’amitié qu’ils me font.

Un produit de mode réussi c’est…?
Quand il trouve son public, qu’il se vend bien , un produit est fait pour ça !

Un compliment qui te va bien ?
On m’a dit plusieurs fois que j’etais généreux , je ne sais pas si je le suis mais ça me fait plaisir qu’on ait cette idée de moi .

Tu adores, tu détestes ?
J’adore la vie, les gens . Je déteste la tournure que prend le monde actuel, je suis de plus en plus en désaccord avec la société dans laquelle je vis et c’est pour cela que je voyage beaucoup , c’est plus supportable. j’encourage tous les gens qui pensent comme moi à se réunir et à faire des choses ensemble : Art Is Resistance !

Un futur projet qui te tient à cœur ?
La collaboration avec la marque “ Each Other “ pour l‘été 2013 .

Quelques basics de ton vestiaire ?
Sweater noir american apparel , t-shirt message Naco-Paris , sac comme des garçons , tennis en toile peinte a la main , foulard en soie objets trouvés de philippe Roucou .

Ta plus grande extravagance ?
Etre moi-même, de nos jours ce n’est pas si évident.

Ce que tu aimerais que l’on retienne de toi ?
Je suis en train de regrouper des éléments pour essayer d’en faire quelque chose , peut-être un livre qui ne parlerait pas de mode mais plutôt des idées que je développe …. si j’arrive à le faire alors on pourra ne retenir que cela .

Un cadeau que tu aimerais recevoir ?
Quelqu’un m’a offert un de mes derniers tatouages , je crois que c’est le plus beau cadeau que l’on m’ait fait et une belle preuve d’amitié ( l’accepter était aussi une preuve de ma part ) . Il faudra faire fort pour m’offrir mieux !

Un shopping idéal ? Où, quand, comment ?

Tout dépend de là où tu te trouves. Je peux shopper n’importe où , du marché de Sulawesi à Bali au concept store Doverstreet Market à Londres en passant par les brocantes du nord de la France. J’arrive toujours a dénicher une bonne pièce où que je sois.

L’Elégance tient à quoi ?
A pas grand chose, certainement pas aux marques que tu portes ou au prix que valent tes vêtements , ça se passe ailleurs.

Dans ton sac de voyage il y a toujours ?
Laptop , iphone, carnet de collection, feutre posca , appareil photo, écharpes en soie ou cashmere , parfum, lunettes de soleil classiques , lunettes de soleil voyantes + quelques gri-gris et porte-bonheurs .

Un artiste qui t’impressionne ?
Leigh Bowery, en ce qui concerne le vêtements je crois qu’il a tout dit.

Pourquoi le chapeau de Napoléon ?
Le thème de la collection hiver 2012/2013 est “ VOYAGE “ , cette collections retrace des souvenirs perso de mes 3 dernières années à travers le monde. Bizarrement le chapeaux de Napoleon, je l’ai trouvé par hasard a Mexico City , je l’ai d’abord porté et puis l’ai intégré à la collection. Au delà du sens historique, je trouvais qu’il avait une bonne dégaine et était assez chic ….et finalement super moderne!

Un héros stylé : tu serais qui ?
Gandhi .

Tu te vois où dans 10 ans ?
Absolument aucune idée , j’ai eu plusieurs fois la preuve que la vie réserve bien des surprises et que l’on peut se retrouver là où l’on n’avait pas du tout prévu d‘être, c’est une bonne chose et je sais me laisser surprendre .

E-Shop Naco-Paris

Naco-Paris is a bit like our Hannibal Lecter of fashion. He ruthlessly cuts it apart so that it fits with his own skin. Never fear, the fashion of this former LISAA student (College of Applied Arts, France) is painless; it is upbeat, evokes vast freedom of expression and leaves a strong impression. We love his writing painted on cotton It Bags or t-shirts, as well as his unisex collection.

       

He sends out messages rather than fashion that follows diktats of form and colour. His interpretation is off-beat, surprising and always superbly executed. We’ve wanted to meet a creator at the junction of fashion and art since we started our blog, and here he is. He is inspired, he inspires us, and he is sincere in the emotion he shares. There’s even a touch of humour to bring some of us back down to earth! Fashion should be a grand adventure – free of any prejudice and abundant in creative freedom.

What two words would you use to describe yourself?
Creative and determined.

Your answer to the question “where do you come from and where are you heading?”
I come from a rather modest background where there wasn’t a lot going on. I wanted to change that and give myself a different life. I went looking for adventure, and that’s where I’m heading. I look for adventure, and every day brings a new one.

What is fashion according to Naco-Paris?
My way of expressing myself and communicating with the world. It them becomes a consumer product.

Your most meaningful encounter ? 
The people who believed (and still believe) in me. Mostly women…

What inspires you ?
Art and some art movements. But very often it could be the most ordinary things and sometimes even things that I can’t stand.

A life without labels is…?
Impossible in our time?

How can one recognise your friends ?
There’s no real distinction to speak of, my friends are really all very different, from all walks of life. I recognise them through the friendship they show me.

When is a fashion product a success ?
When it finds its audience and sells well. That’s the point of a product !

What’s a good compliment for you?
I’ve often been told that I’m generous. I don’t know if I am, but I’m happy that people think that of me.

What do you love and what do you hate?
I love life and people. I hate where the world is going at the moment and I’m increasingly in conflict with the society I live in. That’s why I travel so much, it makes it more bearable. I encourage likeminded people to get together and do things: Art Is Resistance!

Any future projects close to your heart?
A collaboration with the label “Each Other” for summer 2013.

What are some basic items in your wardrobe?
A black American Apparel sweater, a Naco-Paris message T-shirt, a “Comme Des Garçons” bag, hand-painted canvas tennis shoes, and a objets trouvés de Philippe Roucou silk scarf.

What’s your biggest extravagance?
Being myself; these days it’s not that easy.

What would you like people to remember about you?
I’m currently putting some things together to make something out them. Perhaps a book – not about fashion, but about the ideas I’m developing. If I manage to do it, I’d like people to remember just that.


What gift would you like to receive?
One of my latest tattoos was a gift, and I think that it was the most wonderful gift I’ve ever had and a true sign of friendship (accepting it was also a sign of friendship). You’d need to go all out to do better!

Where, when and what would be an ideal shopping experience?
It all depends where you find me. I can shop anywhere, from the Sulawesi market in Bali to the concept store in Dover Street Market, London, or at antique fairs in northern France. No matter where I am, I always manage to find something special.

What makes elegance?
Not a lot, and certainly not the labels you wear or the price of your clothes. Elegance is elsewhere.

What do you always travel with ?
My laptop, iPhone, collector’s pad, Posca marker, camera, silk or cashmere scarves, perfume, a classic pair of sunglasses, prescription sunglasses + a few lucky charms and bits and pieces.

Who’s your favourite artist ?
Leigh Bowery. When it comes to clothing he has said it all.

 

Why the Napoleon hat ?
The theme of my winter 2012/2013 collection is “VOYAGE”. It traces my personal souvenirs of my last three years around the world. Strangely enough, I found the Napoleon hat by accident in Mexico City. I started off by wearing it, then made it part of the collection. Besides its historical significance, I think it has a great look and is quite chic… in fact, it’s incredibly modern!

Which stylish superhero would you be ?
Gandhi.

Where do you see yourself in 10 years ?
I have absolutely no idea. Time and again, life has proved to be full of surprises, and you can find yourself somewhere where you had not at all planned to be. It’s a good thing, and I’m able to let myself be surprised.

E-Shop Naco-Paris

Look de Charlène

Votez Tanya Heath avec sa chaussure à talon amovible