Laetitia zwichen Strasbourg und Berlin


Laetitia nous a été présentée par une connaissance commune et est une véritable consommatrice de Vintage. Elle ne travaille pas du tout dans le domaine de la mode mais sait apprécier la beauté d’une coupe, de matières et finitions. Elle a ses époques fétiches et nous a sorti quelques unes de ses pièces préférées et présenté ses bonnes adresses à Strasbourg où elle habite mais aussi à Berlin qui est à ses yeux “la Mecque de la fripe”.

Pourquoi le vintage?
Je change souvent de look parce que je n’aime pas ce qui est figé alors avec le Vintage je navigue au travers des époques et je me crée mes looks perso qui ont de la gueule.
Pour faire court, je suis dans la vie entre prolo et bobo. Je n’accepte pas de dépenser beaucoup d’argent dans les vêtements et je trouve mon compte dans les fripes.


D’ailleurs je reviens de Berlin et pour moi c’est la Mecque de la fripe alors il faut absolument que je vous en parle.
Quand je pense Vintage, la première image qui me vient à l’esprit c’est une baigneuse des années 40 et surtout du rouge à lèvres, bref quelque chose d’ultra féminin.


J’aime bidouiller les vêtements, faire des mix, être dans le mélange des genres. En plus je ne me retrouve plus du tout dans les enseignes actuelles avec ce conformisme ambiant, ces tissus horribles et ces vilaines finitions. Je n’ai franchement pas envie d‘être stéréotypée alors la fripe est une bonne alternative.

Tes choix Vintage
Je choisis en fonction des coupes, de l’originalité des tenues pour donner une touche particulière, revisiter les genres.
Je suis une grande fan des années 60 et 80 ; les années 60 pour les jupes taille haute et les années 80 pour les épaulettes et les jeans à taille haute.


J’aime aussi les chemises des années 80 et les jupes des années 30. J’aime en fait les pièces chargées d’histoire parce que je suis une passéiste. Tu te réappropries une histoire, tu voyages dans le temps, tu imagines ce que trimballait dans ses poches la personne qui portait ton vêtement 50 ans plus tôt. Ca me fait triper !


Par contre je ne suis pas bijoux du tout alors faudra demander à une autre pour ces pièces là.

Tes adresses :

Strasbourg

« Au léopard » rue des veaux
On trouve de tout mais faut prendre le temps de fouiner et d’y retourner plusieurs fois par semaine pour découvrir les nouveaux arrivages, mais c’est ça qui est sympa. En plus le bon coté des choses c’est que ce sont des dons et les bénéfices permettent de créer des emplois (réinsertion professionnelle). Mon grand regret ce sont les pompes car je chausse du 41 et les nanas de l’époque avaient de tout petits pieds alors pas de vintage de ce coté là.

   

Sinon j’adore aller aux EMMAUS et pour les sacs je vais chez Polychrome, rue de l’Arc en Ciel même si on y trouve principalement de la vaisselle, de vieilles lampes.
J’adore également faire les brocantes de la place Broglie à Strasbourg.

Berlin :


Stiefelkombinat (Prenslauer Berg) : pour le choix et la qualité .C’est là que j’ai déniché un magnifique corset en soie. Il y a aussi des tonnes de chaussures, chapeaux, corsets, gants, ...et le tout en super état ! D’ailleurs ils ont une page sur facebook.

Traschick http://www.leslapinstechno.com/tag/traschick (Friedrichschain) : qualité impeccable ! Et une bonne sélection pour les hommes (ce qui est rare…)

Garage (Schöneberg) : un entrepôt énorme ! Parfait pour une fouille archéologique et en plus on paye au kilo

Il y en a plein d’autres, surtout dans le quartier du Prenslauer Berg.
Berlin, c’‘est un vrai bonheur pour les fans de fripes en tous genres ! Un AUTHENTIQUE voyage dans le temps…juste du bonheur !

Merci Laetitia :) !

-:—>

Les bons plans du Marketshow

"REVU et corrigé !" Le vintage actualisé par d'anciens élèves de LISAA