Eric Humbert joaillier inspiré

On va vous emmener en voyage en parlant bijoux et belles pierres.Pour ça,  nous sommes allées  à la rencontre d’un maitre joaillier, Eric Humbert,  pour se laisser griser par quelques unes de ses créations.
Voilà  à peine quelques minutes que nous sommes là, une cliente entre et s’installe . Il prend alors un crayon et avec pudeur esquisse quelques lignes et pose des émotions sur papier en suggérant de beaux matériaux et alliages… le voyage commence !




1. Deux mots pour vous décrire ?

Libre et heureux.


2. A la question « tu viens d’où, tu vas où ? » vous me répondez ?

Je suis discret sur ma personne mais aussi pragmatique alors je répondrai simplement que je viens de la porte d’entrée et vais vers la porte de sortie. J’avance, ne me retourne jamais sur le passé et vois l’avenir avec bienveillance.

 

 

3. La préciosité/valeur d’un bijou selon vous tient à ?
Le bijou est intime, sa préciosité tient à la combination de sa valeur spirituelle et matérielle. Je tente de conjuguer les deux en travaillant de belles composantes.

 


4. Vos plus belles rencontres ?

Marina sans conteste et les rencontres de certaines cultures indigènes, primitives.

 

 

 

5. Ce qui vous inspire ?
Tout dans la vie m’inspire, les matières également, mais aussi les femmes énormément; d’ailleurs c’est implicite car ce sont elles qui portent majoritairement mes créations.
Et puis, je garde l’intime conviction qu’il faut un esprit bien tourné pour créer. Je pratique la méditation, je me relie au non manifeste, je fais le vide en moi.


6. Une vie sans bijou c’est ?

Une vie sans spiritualité indéniablement car le bijou existe depuis l’aube des temps ; il est relié à l’humanité. Il est une expression de soi, de son histoire.
D’ailleurs c’est un Art qui demande la conjugaison de tous les dons qui nous ont été donnés : la précision, l’inspiration, la liberté, l’ouvert d’esprit. Il faut également être sportif, avoir de la patience, être curieux pour ensuite aller à l’essentiel. Beaucoup de qualités et de dons se retrouvent dans cet art.


7. Vos amis on les reconnaît à quoi ?

J’en ai peu ; ils partagent ma vision du monde, des choses. Les amis sont l’intimité alors ils doivent m’être très proches dans les valeurs qui me sont fondamentales: la bienveillance, l’ouverture aux autres, être souriants… d’ailleurs mon vœu est de les rendre heureux en retour.

 


8. Votre pierre de prédilection ?
Peut être l’opale car elle est variée dans ses formes et couleurs. J’ai d’ailleurs présenté toute une collection avec des Opales d’Ethiopie pour inciter les bijoutiers à la travailler.
9. Un compliment qui vous va bien ?

Rayonnant mais surtout jamais sensible à la flatterie.


10. Vous adorez, vous détestez ?

Ce n’est pas une question pour moi ; je travaille à être dans l’équilibre donc pas de question dans les excès comme celle ci.
11. Un futur projet qui vous tient à cœur ?
Très certainement un tour du monde, un vrai, en bateau.
Acheter un terrain en Colombie, cultiver le cacao car cette plantation ne nécessite pas de raser la forêt ; alors comme cela j’aurai l’impression de protéger un peu cette nature que j’aime tant là bas.


12. Votre plus grande extravagance ?

Avoir été dans un restaurant, pris ma table à diner pour la planter les pieds dans l’eau sur la plage. C’était à Madagascar et le ciel étoilé était superbe !

 

 


13. Ce que vous aimeriez qu’on retienne de vous ?

Un homme heureux et bien dans sa vie.


14. Un cadeau que vous aimeriez recevoir ?

Quelque chose d’impalpable, qui touche au bien être absolu, cette communion avec la nature et les éléments. C’est le don de certaines ethnies qui se cachent pour mieux se protéger alors ne citons pas leurs noms.
15. L’Elégance tient à quoi ?
Notre vie intérieure, une certaine aisance et légèreté.

 


16. Dans votre sac de voyage il y a toujours ?
Hansaplast, couteau, paréo, Monoï
17. Un artiste qui vous impressionne ?
Dalí énormément


18. Un héros stylé : vous seriez qui ?

Il ne serait pas stylé mais libérateur et élèverait l’humanité.

19. Vous vous voyez où dans 10 ans ?
Sur un bateau ou dans ma plantation de cacao.

 


20. Si vous n’aviez pas été bijoutier, vous auriez aimé être ?

Je suis ce que je suis avec un réel plaisir ! Un bijoutier aventurier qui partage son goût des horizons lointains au travers de ses créations.

D’autres de ses créations ici

LE SAC DO PARIS

TORY BURCH 2013