ZUT ! C'est Caroline !

Caroline Lévy, c’est la force pas tranquille du tout de l‘équipe ZUT ! , un trimestriel strasbourgeois traitant de sujets culturels et artistiques.Sa partie à elle en tant que rédactrice, ce sont les interviews, les chroniques mode..

Elle a également un goût affirmé pour le street style auquel elle se prête avec son mini appareil qu’elle dégaine au hasard des rencontres. Et si je m’en tiens à ses propos, elle adore les gens qui osent et qui ont une liberté de style !
Son minois, vous le reconnaitrez, est tout à fait charmant. Nous avons d’ailleurs eu grand plaisir à la photographier.

Deux mots pour te décrire ?
Spontanée et spontanée

A la question « tu viens d’où, tu vas où » tu me réponds ?
Je viens de loin et j’espère aller loin !

Ton conseil capillaire ?
Surtout sortir de chez le coiffeur sans que cela se voit ; surtout qu’on ne le remarque pas !

Ton pêché mode ?
Les nœuds sous toutes les formes.

Tes amis on les reconnaît à quoi ?
A leur éclectisme, c’est ce qui me plait.

Sucré ou salé ? Sous quelle forme ?
Je ne suis pas du tout gourmande mais si je devais donner une tonalité ce serait plutôt salée. Ehh oui ! pas de péché mignon !

Un héros stylé tu serais qui ?
Punkie Brooster ! Elle osait tout au niveau style. Je ne m’habillerais pas comme elle mais j’ai un grand respect pour sa liberté de look ; elle avait une sacrée audace !

Tu ne sors jamais de chez toi sans…?
Mon blackberry of course !

Un compliment qui te va bien ?
Je gère mal le compliment mais si je devais en recevoir un ce serait « elle est naturelle et spontanée ».

Quelques essentiels de ton dressing ?
Robe noire, pantalon à pinces, talons ou derby selon mes humeurs.

Un produit mode que tu créerais ?
Je suis très vernis à ongle (c’est un produit mode non ?) alors je créerais le dissolvant éponge que Séphora propose pour les mains mais là ce serait pour les pieds. Celles qui l’utilisent me comprendront…

Tu regardes quoi chez un homme ?
Rien de particulier qui soit ostensible, plutôt son charisme et sa vulnérabilité.

Ce qui te séduit, t’horrifie ?
Les audacieux me séduisent ; les total looks m’horrifient, je déteste la griffe à outrance.

Une faute de goût impardonnable ?
Le too much ! Je le bannis et ça me fait sortir de mes gonds. Par contre certaines fautes de goût peuvent devenir une force ; par exemple le pantalon trop court chez un homme peut devenir brutalement dandy. Vous me suivez ?

Un shopping idéal ?
Un mix de trouvailles pas chères, de pièces de créateurs et de friperie. Il faut laisser la chance aux boutiques improbables, aux petites pépites méconnues !

Si tu devais décrire ton sweet home ?
Il me ressemble ; j’ai le même rapport à la décoration qu’à la mode avec des trouvailles mixées à des pièces signées.

Une impulsion/envie streetstyle se manifeste comment chez toi ?
L’audace de la personne dans son style, pas parce qu’elle s’habille obligatoirement bien mais parce qu’elle a une liberté de création vestimentaire.

La couleur de tes sous vêtements today ?
Chair 100% et je porte du Rosy !

Es-tu fan de quelque chose ou de quelqu’un ?
Je ne suis fan de personne mais je sais apprécier artistiquement le travail de quelqu’un.

Es-tu une femme à accessoires, lesquels ?
Je suis fan de mode avec un grand M et sous toutes ses formes ; alors les accessoires vont avec.
Pendant longtemps j’ai aimé les babioles qui faisaient gling gling mais je me suis recentrée sur l’essentiel qui habille une main, un décolleté. Et puis j’aime les sacs et les chaussures !

Tu te vois où dans 10 ans ?
Je me vois la même en mieux !!!!

Marcel & Finette

TRANOI AUTOMNE TENDANCE HIVER 2013