Remember 2011.. en attendant Tranoï 2012 !

Moins connu du grand public, le salon Tranoï à Paris est certainement un des salons les plus branchés de la mode durant la fashion week.En octobre dernier, des designers talentueux se sont rassemblés pendant quelques jours au Carrousel du Louvre pour présenter leur collection du printemps-été 2012.

A cette époque, le blog n‘était pas encore lancé, Emilie pouponnait car elle venait d’accoucher, alors je suis partie seule humer les nouveautés des créateurs à Tranoï.

De passage devant la pyramide et munie de mon petit appareil, je me suis amusée à jouer la photographe reporter en prenant les touristes qui se prenaient eux même en photos. A chacun son cliché ! Il y a ceux qui veulent être pris en groupe, des couples qui immortalisent leurs moments passés ensemble , des solitaires qui se photographient tout seul, et ceux qui immortalisent et contemplent leurs souvenirs.

      

Passé ce petit intermède, je me suis armée de mon badge Lizzy Casa Lou pour entrer dans l’univers intime de la “fashion modata”.

 

Le résumé en images des découvertes de ce salon :

Ce salon se veut intimiste avec des couloirs étroits à l’abri de toute lumière naturelle.

J’y croise une multitude de tête bijoutées, à strass, à plumes, à chaines, le tout ornant fabuleusement des coiffures plus ou moins travaillées..

J’y vois là un intérêt certain pour moi qui ai toujours une coupe approximative (hum…) et un must have pour l’été 2012 …J’ai voulu négocier quelques bijoux auprès de la marque Deepa Gurnani, me voyant déjà  dans les rues strasbourgeoises parée de cet accessoire d’exception ! mais oh grand désespoir, impossible de soutirer le moindre échantillon moyennant quelques deniers.

Vous pourrez admirer quelques unes de ses pièces au Bon Marché à Paris. Ces bijoux, fabriqués en Inde, sont distribués par un américain.

Les stands se suivent et ne se ressemblent pas…les créateurs français et étrangers présents regorgent d’imagination et c’est agréable d’aller à leur rencontre.

Mon 2ème coup de cœur: Heimstone.
Pour la petite histoire; à l’heure du déjeuner, alors que je m’apprêtais à m’imprégner de la lumière du jour, je croise une charmante demoiselle à plumes vêtue d’une robe écrue et baskets multicolores aux pieds. Se voulant discrète malgré un look plutôt remarqué, je la vois chercher un endroit au calme pour se poser, son déjeuner à la main.
Of course, elle devait être mon look du jour ! Alors, telle une groupie voyant arriver sa star, je bondis sur elle en lui demandant si je pouvais la photographier (pfuff!! mes clichés sont un peu flous par manque de lumière).
Cette personne n’était autre qu’Alix Petit, styliste de la marque HEIMSTONE, une marque française de prêt à porter féminin créée en 2007.
Tout son stand me faisait envie !! Le serre tête à plumes, le jean en daim bleu turquoise, sa robe mordorée à plumes … Inutile de vous dire que ses collections font un tabac à Londres, NY, Tokyo. Et pour info,elle a ouvert une boutique rue du Cherche-Midi à Paris.
Nous cherchons à la rencontrer pour une interview.

3ème coup de cœur : Valentina Vox.
Ancienne styliste chez Barbara Bui et Plein Sud, Stéphanie Kula s’est associée avec sa sœur Vanessa pour créée une marque de Beachwear appelé Valentina Vox.
J’ai particulièrement aimé son maillot de bain en broderie anglaise, une pure merveille! Les imprimés sont également très subtiles et aériens.
Bref j’aime beaucoup cette marque qui n’a pas fini de faire parler d’elle..

 

Il y a aussi des  marques avant-gardistes comme celle de Johan Ku . Il intègre la lumière dans ses vêtements, soit par de petites touches comme sur les boutons de manchettes, ou sur des lainages très enveloppants.

 

Des chaussures à talons où chaque orteil à sa place m’interpellent… C’est le styliste Vozianov qui les présente sur son stand, vous aimez ? moi je m’y essaierais bien; Emilie aussi :-)

Ahhh et les lunettes de soleil!!! Emilie vous a déjà parlé de mon goût prononcé pour cet accessoire…Evidemment je n’ai pas résisté à essayer sous l’œil amusé du designer les lunettes loufoques de Anna-Karin Karlsso. Ses solaires futuristes rappelent les films de nos héros préférés ou encore celles où le léopard se veut bijou sur la monture. Grrrrr…. encore!!!

Quelques clichés ( pris avec mon i-phone, la qualité est très moyenne..Mais pas grave, je veux partager avec vous) :

Evidemment j’ai rencontré DO qui se place dans nos coups de cœur du moment avec sa ligne balnéaire très soignée. Elle fait partie  de nos premières interviews clic clic ..

 

Je ne me lassais pas de découvrir les nouvelles idées des uns et des autres et c’est comme cela que je tombe sur un stand proposant de se faire dixit “restructurer les sourcils” (se faire épiler quoi) gratuitement.  Yes ! Il fallait que j’essaie car l’idée me plaisait bien !


Sympathisant avec le personnel de l’Atelier du Sourcil et attendant gentiment mon tour, je me familiarise avec leur concept et ce tout en distribuant leurs cartes de visite aux clients autour de moi. L’idée de cet institut est intéressante ; il se concentre sur la beauté du regard et propose de multiples prestations. Entre autres, restructuration des sourcils, dermo-pigmentation, teintures des cils, extensions de cils…  Ce concept est développé dans plusieurs arrondissements parisiens et tend à se développer dans les autres grandes villes françaises.

 

Il faut absolument que je termine ce petit tour des créateurs avec une rencontre bourrée de sympathie et de gentillesse. C’est une styliste danoise, Hanne Bloch, qui m’a donné ce pur moment de partage en ne me laissant pas d’autres choix que celui de l’accompagner sur son stand, m’entrainant bras dessous bras dessus pour me présenter sa superbe collection de maillots de bain. Une femme très enjouée à l’idée de faire découvrir ses produits de bain et de beachwear avec de jolis imprimés, des mailles tressées aux couleurs anisées, des maillots de bains très couture… Un univers très sophistiqué, confortable, délicat et ultra féminin.

 

 

 

C’est donc les sourcils restructurés que j’ai pris le chemin du retour… m’arrêtant 2 minutes au pied de la pyramide à contempler le soleil couchant… oui ben ça c’est mon côté romantique :-)

 

Voilà, j’aurais regretté de ne pas vous avoir donné cet avant goût de l’ambiance du Tranoï. Ces quelques découvertes d’octobre dernier rappellent que l’ethnique est toujours au goût du jour, que la tendance plumes est nettement marquée que ce soit dans les bijoux, accessoires ou vêtements.

L’esprit bohème est également ultra présent et défend un art de vivre lumineux, coloré et qui donne surtout envie d‘évasion…
J’ai beaucoup aimé ; Emilie et moi y retournons en mars.
Nous vous raconterons !!!

PS : Quelques photos volées, car pour tout vous dire c’est parfois chaud d‘être autorisée à prendre des pics..

Concours photos Touch-Arts..Votez pour Zaïa !

Interview Do

Interview Do